Aller au contenu principal

Le Facile à lire

Qu’est-ce que le « Facile à lire » ?

Le « Facile à lire » est une démarche qui vise à promouvoir un ensemble de règles permettant de faciliter la compréhension de la communication écrite et audio-visuelle auprès de personnes qui n’ont jamais vraiment maîtrisé l’apprentissage de la lecture ou qui ont désappris à lire.

Le « Facile à lire », c’est ainsi :

  • des espaces identifiés, pour tous les publics, en particulier les personnes en difficulté avec la lecture, qui présentent une sélection d’ouvrages « faciles à lire » ;
  • des ouvrages présentés de face ;
  • de la médiation et un accompagnement partenarial, afin de faire venir des personnes qui ne viennent pas a priori à la bibliothèque.

L’offre de lecture « Facile à lire » est issue d’une sélection réalisée par les bibliothécaires sur des critères d’accessibilité et de lisibilité dans la production éditoriale courante.

Elle fait l’objet d’une valorisation et d’un accompagnement auprès des publics en fragilité linguistique : personnes en situations d’illettrisme, de français langue étrangère ou d’alphabétisation, situations d’empêchement ou de handicap, etc.

 

La BDA est engagée dans une démarche Facile à Lire. Une formation, animée par Francçoise Sarnowski a eu lieu en septembre 2019. 

> Une question sur le Facile à Lire ? Contactez Céline Poitrine, médiatrice Publics empêchés, spécifiques et éloignés à la BDA.

 

Le ministère de la Culture, l’Association des bibliothécaires de France (ABF), l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (Anlci) et la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (FILL) ont coproduit la carte des lieux proposant le dispositif “Facile à lire”.

La FILL (Fédération Interrégionale du Livre et de la Lecture) propose une page dédiée sur la mise en oeuvre de ce dispositif en France.