Portrait de adminsite
Journée slam à la médiathèque Jean Macé de Château-Thierry

Le vendredi 26 mars, la médiathèque Jean Macé a accueilli un groupe d’apprenants de l’organisme de formation Avenir développement formation. La journée a commencé par un accueil café et présentation du projet par Céline Poitrine de la BDA. La slameuse Yas, artiste associée à la Biscuiterie, a commencé par faire découvrir au groupe ses propres créations ainsi que d’autres références slam. Elle a également fait le lien avec la thématique de Jean de La Fontaine, en proposant de courtes vidéos de M. Mouch, et de son Bestiaire des animaux. En fin de matinée, le groupe a commencé à écrire à partir de thématiques dégagées ensemble.

L’après-midi, le groupe, constitué de 4 femmes, a écrit un texte qu’il a ensuite lu à haute voix.  Ce texte écrit en commun a largement évoqué les droits de la femme. Celui-ci a été enregistré par un agent technique de la Biscuiterie. L’objectif de cet enregistrement est de valoriser le travail produit et de le transmettre ensuite à chaque participant du groupe.). A la fin de la journée, les participants étaient surpris d’avoir réussi à écrire un texte aussi long et très satisfaits d’avoir manié avec brio les métaphores et les rimes. Ils ont voulu repartir chacun avec une copie du texte, en attendant de pouvoir recevoir l’enregistrement sonore et le partager avec leurs familles.

TEXTE ISSU DE LA JOURNEE SLAM MEDIATHEQUE CHÂTEAU THIERRY 26 MARS 2021

On peut commencer par l’histoire de l’humanité.

On est à Château Thierry en France,

Dans la super médiathèque immense.

On entend le chant des oiseaux résonner sur la colline…

On les entend picorer des muffins,

Et pendant ce temps-là tout le monde se confinent.

Les poules étaient venues élargir leurs connaissances

Pour sortir de leurs conditions de poisson rouge

Et devenir des moutons noirs.

Un chien non masqué et totalement libre,

Ayant remarqué la présence de six poules et leurs parfums,

Leur vola dans les plumes.

Le caquètement des poules attira le lama déraciné

Depuis son château abandonné.

Le lama demande aux pigeons voyageurs d’appeler le rhinocéros pour les aider.

Ces deux derniers discutent avec le chien et leur explique

Qu’il doit respecter les poules.

Une tortue marchait dans le jardin du château, à deux à l’heure,

Comme un virus responsable de nos malheurs.

Le vaccin n’arriva jamais, enfin si,

Un an après car le rhinocéros étant égoïste et aimant faire souffrir les poules de Château Thierry

voulait tout garder pour lui.

Les poules, dans leur désir de liberté, ont déchiré leur colère.

Enfin, les poules se libèrent

et font la paix avec les chiens de l’enfer.

Plus jamais, elles n’accepteront

D’être traitées comme des moucherons.

Plus jamais, elles n’accepteront

De vivre dans ces conditions.

A jamais elles seront libres de penser par elles-mêmes,

Et de caqueter à tout va que le vent sème,

Que le vent s’aime… !

Aurore

Eliana

Barbara

Paani

YAS

Nicolas

Céline

Top